Il n’y a pas d’incompatibilité à la pratique d’un sport chez les patientes porteuses d’implants mammaires, hormis dans la période post-opératoire de 6 à 8 semaines.

Le repos doit être plus important lorsque des implants anatomiques ont été posés en raison des risques accrus de rotation.

Les mouvements entraînant une mobilisation du muscle pectoral vont gêner l’adhérence de l’implant à la membrane péri-prothétique.

Reprendre trop tôt les activités sportives peut aussi être à l’origine de l’apparition d’un sérome (collection d’eau autour de l’implant).

En conclusion, il convient de respecter scrupuleusement la période de repos qui vous sera conseillée (6 semaines pour des implants ronds et 8 semaines pour des implants anatomiques)

Retour vers FAQ Augmentation Mammaire